SÉNÉGAL

Situé entre la Mauritanie au nord, le Mali à l’est, la Guinée et la Guinée-Bissau au sud, le Sénégal est le pays le plus à l’ouest du continent africain. En face, dans l’océan, on retrouve les îles du Cap Vert.
C’est un petit pays, peuplé de 16 millions d’habitants et qui est bordé par l’océan Atlantique bénéficiant ainsi plus de 500 km de côtes et de plages.
Venez découvrir ce pays d’Afrique réputé pour son climat et la chaleureusité de ses habitants.

A voir, à faire au Sénégal

  • Dakar La diversité architecturale de la ville est une bonne raison d’y faire escale. Visitez les marchés typiques et multicolores de Sandaga, HLM, Kermel …. un ballet incessant avec très souvent des effluves de Thiouraye, le fameux encens sénégalais. Faites aussi un petit passage dans les quartiers populaires de la Médina. A ne pas manquer l’impressionnant Monument de la Renaissance africaine posé sur une colline et qui domine la ville et l’océan.
  • L’ile de Gorée Trait d’union entre le passé et le présent, Gorée exerce une fascination extraordinaire sur ses visiteurs, célèbres et anonymes, qui, en déambulant dans les ruelles de l’île, marchent sur les empreintes laissées par les fantômes du passé. Un lieu unique chargé d’émotion où les maisons en vieux rose laissent deviner, à travers leurs fenêtres, l’histoire de tout un peuple.
  • Le Lac Rose Curiosité naturelle, le lac Rose est un lagon entouré de dunes et de filaos. Il doit sa renommée à sa couleur qui vire du rose au mauve en fonction de l’intensité des rayons du soleil. Les environs du lac sont un excellent terrain de jeu pour des excursions sur les dunes en 4×4, en moto ou en quad ou pour des promenades plus paisibles à cheval, á dos de chameaux.
  • Le Désert de Lompoul (à env. 3h de Dakar) : Propice à la rencontre de tribus nomades, ce petit désert de couleur ocre s’étend sur une vingtaine de kilomètres jusqu’à la mer, et fascine par son paysage de dunes. Une nuit en bivouac dans ce petit désert peut constituer un moment original et inoubliable.

AU CENTRE DU PAYS

  • Les îles du Siné Saloum. Classé réserve mondiale de la biosphère et au Patrimoine mondial de l’UNESCO, le Delta du Saloum est une invitation à la contemplation, à la sérénité et à la douceur. Les pirogues qui sillonnent le dédale de bolongs (bras de mer étroits) mènent à la découverte de la multitude d’îles, des milliers d’oiseaux (pélicans, calaos, flamants roses…), et des mammifères (Hyènes chacals, phacochères, dauphins). Parmi les zones les plus poissonneuses au monde, le Delta du Saloum est un site idéal pour les pêcheurs de loisir.

AU SUD DU PAYS, LA CASAMANCE

  • Ziguinchor : c’est la capitale de la Casamance, idéalement située au bord du fleuve Casamance. De son passé colonial portugais puis français Ziguinchor a conservé de grandes avenues et des maisons qui témoignent d’un passé prospère. Dans le centre-ville de l’Escale on peut admirer ces belles demeures de style colonial. Dans le quartier Néma vous flânerez entre les étals du grand marché St-Maur-des-Fossés avant d’aller visiter le magnifique centre culturel français. La Cathédrale Saint-Antoine de Padoue construite en 1900 vient rappeler la forte présence du christianisme en Casamance. Mais Ziguinchor c’est aujourd’hui un port très actif comme vous pourrez vous en rendre compte.
  • Oussouye : carrefour géographique de la Basse Casamance, Oussouye est le centre d’une région imprégnée par l’animisme et organisée en minuscules royaumes. Il est également le berceau de culture de la basse Casamance où sont célébrées chaque année la récolte du vin de palme et les cérémonies de lutte traditionnelle. On peut y découvrir les cases à impluvium d’Enampore et de Séléki qui se transforment souvent en campements pour accueillir les visiteurs.